Votre navigateur ne supporte pas le javascript!

velo boutique pro 2018  faites un don

Interview

Charly Launay : Je prends énormément de plaisir sur un vélo

Charly Launay s'impose en costaud Charly Launay s'impose en costaud Marie Greneche - Photos

Charly Launay (Bressuire AC) signe sa première victoire de l'année à Gourgé 2,3+J, le jour de sa reprise, et en costaud. Un beau numéro pour cet ancien 1ère catégorie qui chaque année réalise de beaux coups sur les parcours difficiles et usants. Interview de ce passionné de vélo.

On a vu une course difficile à se décanter, tu as tout de suite senti qu'il fallait être patient ?

C'était ma course de reprise donc j'avais décidé d'être patient les premiers kilomètres ne sachant jamais trop où on en est par rapport aux autres coureurs. Le pari était risqué car avec seulement 60 engagés et beaucoup de vent, la course aurait pu être pliée au premier tour. Cependant j'ai vu que les coureurs qui tentaient de s'échapper ne prenaient pas une grosse avance et surtout y laissaient beaucoup de forces. J'ai attendu le plus tard possible pour me découvrir en attendant un tour, puis deux, puis trois… jusqu'au moment où l'échappée est partie sans moi ! C'était limite mais j'ai réussi à rentrer dessus et pouvoir jouer la victoire.

Tu as réalisé un gros numéro en solitaire, pensais-tu aller au bout en partant de si loin ?

Je ne pensais pas effectuer tous ces kilomètres seul ! Pour dire vrai, ce genre d'effort ne me dérange pas mais lorsque j'ai attaqué je pensais surtout emmener deux ou trois coureurs avec moi. À ce moment-là nous étions quinze, l'entente n'était pas bonne et le risque était de voir le peloton revenir sur nous. Malheureusement je suis parti seul, j'ai creusé rapidement un écart confortable pour me dire que je n'avais pas d'autres choix que de rouler si je voulais gagner. De nombreuses personnes m'ont encouragée et ça m'a bien aidé pour aller gagner!

Tu as fait une grosse préparation hivernale ?

Je fais à peu près la même préparation depuis 3-4ans. Je préfère préparer le début de saison car je ne sais jamais où elle va s'arrêter avec toutes les tentations lorsque les beaux jours arrivent ! Nous étions avec mon club, Bressuire Activités Cyclistes, en stage au pays basque le weekend avant la reprise. Ça nous a permis de faire de bonnes sorties sur quatre jours mais aussi de se retrouver entre amis et de passer de bons moments en dehors du vélo, la clé de ma victoire à Gourgé est sûrement là.

Quels sont tes objectifs pour cette année ?

Je n'ai pas d'objectif étant donné que je ne sais pas les préparer. Je profite donc du moment lorsque la forme est là pour me faire plaisir sur le vélo et aller chercher des résultats. Mon club organise deux courses, la première en avril, le circuit du Bocage à Bressuire, sur un parcours très sélectif. Malheureusement je ne pourrais pas y être mais j'invite tous les coureurs à venir. La deuxième course est le 27 mai, à Cirieres, sur un circuit usant. Je le connais par cœur, c'était mes routes d'entraînements lorsque j'étais plus jeune donc bien évidemment c'est une course que j'aimerais gagner après être passé à côté l'année dernière. Ensuite les organisations en Deux Sèvres sont importantes pour le club, c'est toujours intéressant d'y briller pour les sponsors et faire parler du BAC. Enfin, toutes les courses en ligne en Vendée sont belles, la Suisse vendéenne, les Essarts – Olonne… de gros pelotons, ça roule vite et des tracés taillés pour la bagarre, c'est tout ce que j'aime!

On sent que tu prends plaisir sur le vélo et au cœur de ton club...

Oui je prends énormément de plaisir sur un vélo, je suis un vrai passionné. Il m'arrive de ne pas être motivé pour m'entraîner ou aller au départ d'une course mais une fois dans l'ambiance le sourire revient. Le vélo est un sport dur, exigeant et il ne faut pas que ça devienne une contrainte. J'ai effectué deux années en première catégorie, au POCCL (qui est un super club au passage pour les motivés qui veulent découvrir ce niveau-là) mais je n'avais pas le niveau physique et mental pour batailler toute une année avec des coureurs qui vont passer pros pour certains. Ça restera un grand moment pour moi car l'ambiance qui règne sur les courses en Bretagne par exemple ne se retrouve nulle part ailleurs ! Depuis je suis retourné à mes origines, en Deux-Sèvres, je cours sous le même maillot que mon frère c'est toujours plaisant, je retrouve les amis qui étaient avec moi en école de vélo. Le temps passe mais nous sommes toujours réunis ! Le Bressuire Activités Cyclistes fait beaucoup pour le vélo dans le département, il y a des bénévoles compétents et passionnés, ça permet d'avoir une bonne formation depuis quelques années et les résultats suivent avec une bonne équipe minimes et cadets. Cela fait 6 ans maintenant que j'habite sur Nantes, je ne peux donc pas être aussi investi que je le voudrais mais j'essaie d'aider les plus jeunes avec le peu d'expérience que j'ai lorsque je vais rouler avec eux l'hiver. On m'a beaucoup donné quand j'ai commencé le vélo alors je fais en sorte de donner à mon tour!

Publié par Anthony Vendredi 9 mars 2018 11:52

Assurez-vous d'indiquer les informations obligatoires (*).
Le code HTML n'est pas autorisé.
Votre adresse mail n'apparaîtra pas sur le site.

© Vélo-Ouest | www.velo-ouest.com est un site édité par l'association loi 1901 Vélo Ouest | Mentions Légales | Rédac | Designed by Anthony & Geoffrey